Quelle formation suivre pour obtenir un master en finance ?

finance

Le domaine de la finance rassemble de nombreuses occasions professionnelles attrayantes. Beaucoup affirment que les gens les plus riches du monde évoluent dans le secteur des finances et des banques. Alors que vous poursuivez des études universitaires en droit ou en économie, pensez à poursuivre des formations en finance.

Rejoignez une école de finance de votre région

Le master finance s’adapte aux étudiants qui ont toujours rêvé de travailler dans le secteur des banques et des assurances. Les offres d’emploi semblent abondantes au niveau des grandes banques et sociétés financières du monde entier. Par contre, la concurrence entre les nouveaux diplômés et les professionnels expérimentés est au rendez-vous. Afin de figurer parmi les candidats potentiels aux recrutements des grosses boîtes, il convient d’avoir en poche un bacc+5 en finance. 

Trouver une école supérieure en finance ne vous prendra pas du temps. Il suffit de mener quelques recherches sur internet à partir de votre ordinateur ou de votre appareil mobile. En quelques secondes, vous ne manquerez pas de rencontrer des instituts supérieurs proposant la filière finance comme www.exchange-college.com. Pour une demande de renseignements ou inscription, vous n’aurez qu’à remplir un formulaire en ligne. N’oubliez pas de prendre des informations sur la date de début de la formation ainsi que les horaires quotidiens des cours. 

Pour les professionnels qui n’ont plus assez de temps pour des études en présentiel, il est conseillé de poursuivre une formation en ligne. Pour cette option, votre école vous fournira des supports de cours via des courriers électroniques. Par contre, l’évaluation à la fin du parcours s’effectue généralement en salle. L’étudiant devra ensuite réaliser un stage auprès d’une entreprise financière de votre choix. 

Découvrez les conditions d’accès à un master en finance

La formation master finance est accessible pour les titulaires d’une licence en économie, en gestion, en banque & assurances, en droit ou encore en fiscalité. Si vous venez d’avoir votre diplôme de baccalauréat, il faut d’abord poursuivre trois années d’études auprès de l’université de votre choix. Comme l’admissibilité en quatrième année est basée sur la sélection de dossiers, vous avez intérêt à essayer d’avoir les meilleures notes sur les matières de base pendant votre parcours universitaire. 

Une fois admis dans une école de formation en finance, l’étudiant est orienté à opérer dans le domaine professionnel.   

Pendant la première année en master en finance, les matières de base se concentrent sur la gestion des produits financiers, l’analyse financière, le financement des projets immobiliers, le management d’agence financier, la fiscalité du patrimoine, etc. Après deux semestres de formation, l’étudiant obtient un bac +4. Afin de décrocher le diplôme de bac +5, il faut poursuivre la deuxième année en master. Vous aurez à étudier les marchés financiers, la fiscalité des entreprises, les stratégies des contrôles des marchés, etc. Il est bon de savoir que la formation oblige l’étudiant à apprendre l’anglais des affaires. Cette étude d’une langue internationale aura des effets bénéfiques sur les activités professionnelles. Le futur professionnel en finances sera capable de prendre en charge de nombreuses affaires financières au niveau national et international.

Répertoriez les meilleurs débouchés en finance

Après l’obtention d’un master finance, de nombreux débouchés s’ouvrent aux nouveaux diplômés. Il est possible d’exercer des métiers évolutifs au choix : analyste financier, analyste de crédit, gestionnaire de portefeuille, courtier, etc. En démarrant votre carrière professionnelle, les entreprises peuvent vous proposer le poste de chargé clientèle. Avec une belle réalisation de vos tâches, une évolution de carrière s’avère au rendez-vous. Une promotion dans votre société vous mènera vers le métier de directeur administratif et financier. La rémunération varie en fonction de la poste occupée ainsi que de l’entreprise où vous travaillez. Par ailleurs, votre salaire de base en tant que débutant dépasse de loin le salaire minimum appliqué dans les pays européens. Après quelques années d’expérience au niveau d’une société financière, n’hésitez pas à adopter le statut d’indépendant. 

Si vous êtes particulièrement intéressé par les projets immobiliers, le poste de gestionnaire de patrimoine serait convenable. Pour ce métier, vous devrez être capable de conseiller vos clients sur les meilleures alternatives concernant l’investissement immobilier qu’ils souhaitent entreprendre. Par exemple, si le client veut se lancer dans l’investissement immobilier locatif, votre premier rôle consistera à le fournir des documents importants sur les occasions sur le marché de l’immobilier, les financements possibles, la gestion des ressources, les démarches administratives, etc.