Comment rédiger sa demande de formation Dif ?

formation Dif

Vous êtes un salarié et vous désirez de faire valoir votre droit à la formation professionnelle ?  Il vous faudra adresser une demande à votre employeur. Comment pouvez-vous rédiger ce document ? Quelles sont les démarches à suivre pour profiter de ce dispositif ?

Comment faire sa demande de DIF ?

Pour bénéficier d’une formation DIF, il est nécessaire de le formuler par écrit. Entre formulaire et remise en main propre, chaque entreprise a sa propre procédure. Cependant, il est toujours utile d’avoir une trace de l’envoi ainsi que de la date surtout dans le cas où il refuse la demande. Celui-ci servira par la suite lorsque vous présenterez une nouvelle requête un an ou deux ans plus tard, jour pour jour. S’il n’y a pas d’accord de branche ou d’entreprise qui traitent directement le sujet, la rédaction de la demande reste libre. Les salariés ont ainsi plusieurs choix. Ils peuvent l’envoyer par mail et c’est d’ailleurs la voie la plus pratique, cependant il est impératif d’avoir une confirmation écrite de la réception de la demande de DIF pour s’assurer que l’interlocuteur en a eu connaissance. Les tribunaux considèrent que le mail est un commencement de preuve par écrit. Cette option ne prévaut pas pour les grandes entreprises où la notion d’employeur reste floue.

Dans ce cas, il est conseillé d’envoyer la demande par intranet. C’est la solution préférée des DRH puisqu’elle permet un horodatage, une traçabilité des demandes et une capacité d’échanges avec les salariés. Il est aussi possible de rédiger une demande écrite et la remise en main propre contre décharge. L’avantage de cette solution est que le salarié dispose d’une date de réception certaine. Il connait alors la date d’échéance d’un mois sous laquelle l’employeur devra se prononcer. Par ailleurs, certains employés optent pour la demande par courrier simple ou courrier interne s’ils n’ont pas la possibilité de rencontrer directement leurs employeurs. Enfin, il y a le courrier recommandé qui peut paraître impersonnel, mais qui est aussi efficace.

Que mettre dans la demande DIF ?

Il faut que la demande soit la plus précise possible pour que l’employeur puisse voir s’il a les moyens de l’évaluer. Elle doit bien entendu être axée sur la motivation, cependant, il faut présenter l’intérêt que ça apportera pour l’entreprise si cette dernière accepte la requête. Quelques éléments doivent figurer sur la demande comme la formation choisie, le nom de l’organisme, les dates, la durée, le coût de la formation et les coûts annexes s’il y en a. Il faudra aussi préciser si la formation se fera sur le temps de travail ou hors temps de travail. Enfin, les salariés devront rédiger un petit exposé mettant en avant leurs motivations.